Mathias Forbach alias Fichtre est né en 1983 à Vevey. Il intègre l’Ecole cantonale d’art de Lausanne et obtient son Bachelor en Media & Interaction Design en 2005. Il enseigne, depuis 2009, l’illustration au sein de l’École cantonale d’art du Valais à Sierre et décide, à partir de 2012, de parfaire son éducation artistique en suivant le programme Work.Master de la Haute École d’art et de design, à Genève. L’artiste a co-fondé en 2014 l’espace d’art STADIO à Vevey avec Joëlle Nicolas, Guillaume Ehinger et Jacques Duboux. Il obtient un Master en Arts Visuels en 2015.

Indépendant dans le domaine des arts graphiques, il pratique le dessin et utilise l’illustration comme moyen d’expérimentation et de recherches. Dans le travail de Mathias Forbach, le support d’illustration est central et il se plait à constamment le remettre en question et à l’utiliser comme vecteur de renouvellement des langages graphiques. En effet, ce socle est constamment remis en question et renouvelé. C’est un vecteur polymorphe, une réalisation déclinable à l’infini, un renouvellement des langages graphiques. En résulte une «hypersurface», continent aux pourtours incertains, qui nous rappelle que l’art du regard est sans fin, ainsi que la déclinaison de son support.

Fichtre est l’artiste qui a été choisi pour illustrer le sac du Panier d’automne 2017. L’illustration utilisée sur les sacs est tirée de son projet «Asimpledrawing». Le concept de ce projet, toujours en cours, est de poster, chaque jour, pendant 365 jours un dessin simple en noir et blanc sur Instagram. C’est celui du 29 avril 2017 qui a été choisi par l’artiste pour le Panier culturel pour les raisons qu’il a lui même évoquées lors de notre rencontre: «La trame en losange rappelle des motifs contemporains de marques de luxes. L’idée était d’opérer un décalage entre sac de luxe et produit plus classique – ici appliqué sur un totebag – mais avec un format étrange.»

Actualités

Fichtre est en résidence à Gènes depuis trois mois et jusqu’à fin décembre. Il travaille sur une série d’illustrations qui vont former un livre de souvenir un peu surréalistes. En parallèle il travaille sur une autre publication, avec 365 dessins, en lien avec l’illustration qui se trouve sur le sac de panier d’automne.

Site web

Instagram

Facebook

Fichtre
Taggé sur :