Foisonnant, c’est un mot qui revient souvent dans la discussion quand on parle des créations de Sparga. Foisonnantes sont d’abord les idées qui lui traversent l’esprit et qui l’inspirent. Foisonnants sont surtout ses dessins qui flirtent avec les mots: c’est un peu des cases de bandes dessinées sans contours. Il s’approprie le mécanisme de création des planches de BD, mais s’amuse à se libérer de ses contraintes particulières. D’un côté, il y a Sparga. De l’autre, Alex. D’un côté, la force de la spontanéité. De l’autre, le respect des codes apprit à l’HEAD de Genève. Deux facettes pour un seul esprit créateur. BD, illustrations, VJing, Sparga nous fait entrer par plusieurs portes dans une expérimentation du monde qui nous entoure. Un message pour inciter à une réflexion constante, mais surtout pour que la spontanéité reste le premier moteur de toute création artistique. Pour eeZee, Sparga propose l’incarnation du «Groove». Un personnage au corps «flex» qui veut donner une impulsion à la danse. Un personnage fixé, mais qui délivre une vraie sensation de mouvement.
Bayron Schwyn

Sparga a participé à la soirée de lancement du Panier culturel le 27 janviver 2017.

desparga.tumblr.com/

Sparga
Taggé sur :